Donkervoort D8 GT

La Donkervoort D8 GT est une merveille pour tout amateur de belles voitures. Ses courbes voluptueuses évoquent dès le premier regard une Caterham qui aurait pris trop de stéroïdes. Mais qu’on ne s’y trompe pas : il s‘agit bel et bien d’une voiture hautes performances à part entière. À l’instar de la Caterham, elle est initialement dérivée d’une Lotus Seven classique, pour devenir quelque chose de très différent. La D8 GT est la première voiture du constructeur néerlandais équipée d’un toit. Construite d’après une expertise trentenaire, elle combine les performances du pur-sang high-tech avec le confort d’une élégante voiture Grand Tourisme. Sa carrosserie distinctive fut construite à la main dans la nouvelle usine Donkervoort située à Lelystad, aux Pays-Bas. Grâce à la fibre de carbone, la D8 GT ne pèse que 650 kilos Les demi-portes papillon permettent d’accéder facilement à l’habitacle, et on peut rentrer les bagages à travers une lunette arrière rabattable.




Sous le capot, on retrouve plusieurs versions d’un moteur turbo Audi : 180 chevaux, 210 chevaux ou 270 chevaux. Son moteur le plus puissant lui confère une extrême vélocité. À l’heure actuelle, la version sans toit de la Donkervoort D8 270 est l’une des dix voitures de production les plus rapides. La D8 GT a notamment remporté la course des 24 heures de Dubai ! Donkervoort Automobielen ne figure pas parmi les constructeurs indépendants les plus connus, même s’il fabrique des voitures de sport depuis 1978. C’est dans son hangar que Joop Donkervoort a commencé par concevoir des versions modifiées de la Lotus Seven avec un moteur Ford de 2000 cm3. Ses voitures se servent peu des aides électroniques et certains amateurs apprécient cette forme de retour aux sources : elle confère une plus grande authenticité à l’expérience de conduite. Plus de 1100 Donkervoort ont été vendues à ce jour.

Vous aimerez aussi...