Lotus Elite 1957

La Lotus Elite de 1957 est l’une des plus belles voitures du monde. Avec seulement 75 chevaux mais un poids réduit de 505kg grâce à un design innovant, la petite voiture de sport anglaise pouvait atteindre une vitesse surprenante de 187kmh. Elle remporta un grand succès sur circuit et sur la route. L’Elite comportait un châssis monocoque révolutionnaire en fibre de verre. Elle n’était pas la première voiture dont la carrosserie comportait des éléments en fibre de verre, mais dans le cas de la petite Lotus, il s’agissait d’un élément structurel essentiel, la carrosserie faisant office de châssis. Elle comportait également des éléments en acier, principalement dédiés à la fixation du moteur, mais grâce à l’utilisation de plastique a renfort de verre, l’Elite était un vrai poids plume. Elle tirait ainsi des performances dignes d’une voiture de sport de son moteur 4 cylindres. Ce n’était pas la première fois qu’une Lotus embarquait un moteur Coventry Climax FWE, qui était également proposé en option avec la Lotus Six.




L’Elite était dotée d’amortisseurs indépendants pour chaque roue, avec un système baptisé « Chapman Strut » pour les roues arrières, en référence à Colin Chapman, le fondateur de Lotus. Elle était aérodynamique, une partie de la carrosserie finale ayant été conçue par Mike Costin, le principal ingénieur en charge de l’aérodynamisme de la société aéronautique De Havilland. La Lotus, dont chaque roue était équipée d’un frein à disque (une rareté pour 1957), jouissait d’une tenue de route fabuleuse et d’un freinage quasi instantané. Rapide, légère et maniable, elle remporta six fois les 24 Heures du Mans dans sa catégorie et décrocha d’innombrables autres victoires. Sur les 1000 Elite produites, environ 700 exemplaires ont survécu, preuve de sa résistance.

Vous aimerez aussi...