Volkswagen Golf R

De toutes les itérations de Golf que Volkswagen, la R est sans doute la plus aboutie, la plus impressionnante et mémorable. La R, évolution turbo et 4 roues motrices de la célèbre citadine allemande, a été progressivement lancée dans le monde en 2012. Modèle le plus rapide de l’histoire de la gamme, elle atteint 250 km/h, sa limite électronique, et son accélération bat également tous les records de la marque. On peut la distinguer de ses cousines plus modestes par quelques indices stylistiques : de nouveaux pare-chocs avant avec des phares LED et trois becquets, des miroirs latéraux d’un noir brillant, des pas de porte étendus, et des roues en alliage léger à 5 branches de 46 centimètres (ou 48 centimètres en noir en option). On trouve un minivaileron sur l’arrière du toit, et deux sorties de gaz. Plus lourde, sa suspension est plus sportive. La Golf R utilise une version réactualisée du système 4 roues motrices de Volkswagen, le « 4motion » , qui se caractérise par des réactions très rapides pour optimiser la traction et réduire le patinage. Une boîte manuelle à 7 rapports est proposée en standard, mais avec l’option DSG 6 vitesses, vous économiserez deux dixièmes de seconde sur les chiffres de l’accélération. Cette Golf R ambitieuse respecte également les traditions des autres Golf. Elle consomme 8,6 litres aux 100 kilomètres et a une faible empreinte environnementale : 195 grammes par kilomètre. Bref, un bijou comme Volkswagen en a le secret.

Vous aimerez aussi...