Porsche 944

La 924 de Porsche a beau avoir connu un beau succès, elle a tout de même fini par être concurrencée par les sportives à hayon de Volkswagen et de Ford. De fait, les ventes de Porsche ont commencé à décliner dans les années 1980, et le constructeur allemand a donc décidé de réagir en redonnant de l’éclat à son célèbre modèle d’entrée de gamme.

Porsche 944

Pour ce faire, Porsche a conservé le châssis de la 924 mais a abandonné le moteur peu performant, de 2000 cm3 (qui équipait aussi le LT Van de Volkswagen) pour le remplacer par un petit bijou : son 4 cylindres de 2479 cm3 refroidi par eau. Les concepteurs ont également conféré à la voiture une look plus agressif pour attirer les acheteurs. S’inspirant de la Carrera GTR qui avait couru au Mans, ils lui ont donné des passages de roue renflés et un écartement plus large.

La nouvelle 924 a été rebaptisée 944 et présentée comme un modèle entièrement nouveau. Cela a bien fonctionné, particulièrement aux États-Unis où 16618 modèles ont été vendus durant la seule année 1984. La 944 a particulièrement séduit les yuppies des années 1980, avides du prestige que leur conférait le légendaire logo allemand. Les passionnés de conduite appréciaient aussi le splendide maniement que sa répartition de poids (49/51) conférait à la voiture. En 1984, le magazine Car& Driver déclarait qu’aucune autre voiture de série n’offrait de meilleure tenue de route en Amérique. Le pari de Porsche était, une fois de plus, relevé haut la main !

Porsche 944

Au fil du temps, la 944 a gagné en cylindrée, jusqu’à 3000 cm3, soit le moteur de série à 4 cylindres le plus puissant de son époque. Toutefois, beaucoup ont considéré que l’ultime 944 était la version turbo, dévoilée en 1985, aujourd’hui la plus prisée des collectionneurs de Porsche.

Porsche 944

Ce site est le guide des plus belles voitures.

Vous aimerez aussi...