Ford Thunderbird

Dans l’univers automobile, un modèle évolue avec les années, mais suit en général une ligne directrice et n’en dévie que peu. La Thunderbird de Ford échappe cependant à la règle : elle est à la fois le symbole d’un égarement et d’un retour en grâce. La Thunderbird a fait des débuts prometteurs en 1955 comme coupé sportif classique : c’était une magnifique petite voiture à 2 places équipée d’un V8. Elle s’est ensuite transformée en 4 places plus carrée en 1958, puis en 1964 en « Jet Bird » au capot allongé, avant de s’égarer dans les années 1970 avec une série de modèles paresseux, vulgaires et rappelant des tanks, qui contribuèrent à ruiner sa réputation. Il fallait y remédier, et c’est ce qui s’est finalement produit en 1983. Plus que tout autre modèle de l’histoire automobile américaine, la Thunderbird de 1983 représentait un changement radical de direction. Personne chez Ford ne s’y attendait. Le lourd volume et les formes carrées de ses « luxueuses » grandes sœurs des années 1970 avaient disparu, remplacés par un aérodynamisme effronté.




La nouvelle Thunderbird offrait d’excitantes nouveautés telles qu’un pare-brise incliné à 60 degrés et un capot pourvu de gouttières qui limitaient le bruit à l’intérieur de l’habitacle quand la voiture roulait à grande vitesse. En outre, celle-ci s’était amincie en perdant plusieurs centimètres de large. Presque plus rien ne demeurait des modèles des années 1970. C’était une transformation totale. Les Thunderbird de 1983 étaient magnifiquement définies et exécutées selon des normes de qualité que l’on n‘avait plus vues depuis dix ans. La Thunderbird était de retour et entièrement pardonnée. En une seule année, les concessionnaires américains ont vendu presque 122000 modèles de 1983, soit une extraordinaire augmentation de 250% par rapport à l’année précédente (qui, admettons-le, avait été marquée par la crise). La gamme devenait enfin adulte, élancée et agréable à conduire, et offrait à Ford une nouvelle ère de modèles encore plus réussis. La Ford Thunderbird fait partie du patrimoine automobile de l’Amérique que l’on a essayé de raviver récemment avec une dernière mouture intéressante de la Thunderbird, mais peut être trop lisse dans son design pour avoir un succès total. Néanmoins, la Ford Thunderbird reste l’une des plus belles voitures du monde.

Vous aimerez aussi...