Monteverdi Hai

Cette voiture là, vous ne risquez pas de la croiser un jour. Pas même si vous êtes un inconditionnel des ventes aux enchères de voitures de collection. En effet, seuls deux prototypes de cette voiture ont été produits par l’ingénieux Peter Monteverdi. Ce dernier avait construit sa première voiture, la Monterverdi Special, à l’âge de 17 ans, en transformant l’épave d’une Fiat qu’il avait trouvée dans l’atelier de réparation automobile de son père. Il n’a jamais manqué de confiance en lui et, bien plus tard, une fois à la tête de sa propre société, a décidé de se consacrer à la construction de voitures de luxe à hautes performances. Le premier modèle, la 375S, s’est peu vendu malgré un accueil positif de la critique. Le second était la Hai 450 SS, encore plus rapide et offrant une meilleure accélération.




Monteverdi visait le marché haut de gamme où il comptait rivaliser avec Ferrari, Lamborghini et Maserati. Malheureusement, il ne disposait pas du capital nécessaire pour jouer dans la cour des grands. La Hai, automobile d’une superbe élégance, a ete dessinée par Fissore, carrossier italien qui travaillait aussi pour Porsche. Sa silhouette était à la fois contemporaine et légèrement surnaturelle. Elle a été dévoilée lors du Salon de l’automobile de Genève, en 1970, où elle a été très admirée, mais n’a entraîné aucune commande. Elle était simplement trop chère. La voiture a été exposée à divers endroits, en étant à chaque fois légèrement transformée pour masquer le fait que seul un unique prototype existait. Le seul autre qui ait été produit n’a de fait pas survécu. Lorsque la Monterverdi Hai 450 SS, au numéro de châssis TNT 101, a été mise aux enchères en 2010, elle a rapporté 520 000 dollars. Quant à savoir où cet unique modèle survivant repose aujourd’hui, ça, c’est une autre histoire…

Vous aimerez aussi...