Morgan Plus 8

Il est certaines choses qui ont tellement marqué l’histoire britannique qu’elles font pour ainsi dire partie de l’ADN du pays : les Beatles, Churchill, Elisabeth II… et la Plus 8 ! La dernière Morgan Plus 8 a quitté l’usine du Worcestershire en avril 2004, après pas moins 36 ans de production continue ! Afin de marquer la fin d’une époque et de rendre hommage à ce symbole irremplaçable de l’automobile britannique, plus de 1000 propriétaires de Morgan ont participé à une prestigieuse course de côte, la Prescott Hill Climb, dans le Gloucestershire. La disparition de cette voiture à 2 places n’est pas due à une baisse de la demande, mais à son moteur V8 qui ne respectait plus les normes européennes en matière de pollution.



La Plus 8 a été remplacée par la Roadster, qui semblait assez similaire. Morgan n’allait pas abandonner aisément une formule couronnée de succès et a choisi d’adadpter son ancienc modèle à un nouveau moteur. Le constructeur a choisir celui qui équipait déjà la Jaguar S-Type, un 3000cm3 plus léger et plus puissant. Ironiquement, c’est la disparition d’un moteur qui avait incité la production de la Plus 8. En 1966, les stocks de 4 cylindres Triumph de 2100cm3, que l’on trouvait sous le capot de la Plus 4 de Morgan, visuellement très similaire à la Plus 8, étaient épuisés. Ce modèle a été remplacé par le V8 de 3500cm3 de Rover, expédié en Grande-Bretagne par General Motors sous le nom de Buick 215. En est résulté un nouveua modèle automobile puissant qui a redonné vie à la marque britannique et l’a sauvée de la disparition. La Plus 8 a été présentée pour la première fois en 1968 au salon automobile d’Earls Court à Londres, et détient encore aujourd’hui chez Morgan, constructeur centenaire, le record de la plus longue utilisation du même groupe moteur. Ce record ne sera probablement jamais battu.

Vous aimerez aussi...